Justin Hermes

You Are Viewing

A Blog Post

Un Gouvernement Mondial et la guerre

Le rôle de l’armée a toujours été de protéger son peuple et ses intérêts. Même si certains l’ont oublié.

En démocratie, c’est le peuple qui décide sous quelle autorité il remet ses forces armées.

Si les citoyens qui vivent en démocratie décident de se palcer sous l’égide d’un Gouvernement Mondial, ils en auront fini avec les guerres.

Imaginons que les peuples des Amériques, d’Angleterre, de France et ceux de l’Europe démocratique remettent ce pouvoir militaire entre les mains d’une seule et même autorité, nul n’oserait la défier.

Pour ceux qui vivent sous un régime totalitaire, ils auraient à choisir, soit de faire face à cette puissance militaire indéfectible, soit de se rallier à elle en décidant de plutôt dorénavant protéger leur peuple contre la gourmandise des dictateurs qui les dirigent. Et si le haut commandement s’y refuse, leurs subalternes auraient les appuis nécessaires, de la part de la communauté international et celui de leurs propres concitoyens, pour leur rappeler leur rôle premier et les remplacer, le cas échéant.

Toutes les dictatures tomberaient sous l’autorité d’un Gouvernement Mondial. Le probléme de la Syrie, puisqu’il est  d’actualité, vient de disparaitre. Les syriens pourraient rentrer chez eux sans crainte d’y perdre la vie. Et que penser de toutes ces dictatures d’Afrique où les tenants du pouvoir s’enrichissenet à outrance alors que leurs peuples meurent de faim?

Leave a Reply

This Parallax Section was selected just for this post!